Le nouveau quartier

Présentation

Idéalement situé aux abords de la halte CFF Prilly-Malley et du métro m1, Malley-Gare est appelé à devenir le premier écoquartier du Grand Malley. Certifié « Site 2000 watts » par le programme SuisseEnergie de la Confédération, il respecte les principes d’un développement urbain durable en matière de mobilité, de construction et d’exploitation. Le nouveau quartier accueillera deux bâtiments hauts et deux places publiques : la Place de la Coulisse et la Place de Malley.
 
D’ici 2022, deux autres quartiers viendront s’implanter au Nord et au Sud de la gare et revaloriser une friche industrielle sous-exploitée. A la clé : de nouveaux logements, des équipements et espaces publics de qualité et des commerces qui contribueront à faire de Malley une nouvelle centralité de l’agglomération Lausanne-Morges.
 

Contexte

  • Le développement urbain de Malley est une réponse durable à :

  • La crise du logement à laquelle fait face le Canton de Vaud et qui touche particulièrement les centres
  • La forte croissance démographique prévue dans les années à venir
  • La politique de densification de la Confédération, du Canton et des Communes de Prilly, Renens et Lausanne, qui par le biais du Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), identifie le site comme stratégique et privilégié pour accueillir le développement urbain de la région.

  • Le plan de quartier Malley-Gare est le premier élément de 4 planifications distinctes. Ensemble, elles formeront une nouvelle centralité de l’agglomération Lausanne-Morges, avec des logements, des bureaux, des services et des espaces publics de qualité.

  • Le projet bénéficie d’un soutien politique large, puisque tous les partis représentés à Prilly l’acceptent, à l’exception de l’UDC.
  • Le concours d’architecture n’a pas encore eu lieu. Pour l’instant, la population est appelée à se prononcer sur l’affectation du terrain à un nouveau quartier, qui comportera 2 tours d’une hauteur maximum de 63m (aire A) et 77m (aire B).

Procédures de participation

  • La population a pu exprimer son avis et soumettre ses remarques aux responsables politiques du projet depuis ses origines :

  • En 2006, le Schéma directeur de l’Ouest lausannois (SDOL) conduit 2 études tests pour reconvertir la friche de Malley. Des urbanistes et les représentants des Communes et du Canton ont exploré les potentiels du lieu et présenté le résultat des études à la population au cours de deux soirées « portes ouvertes ». La synthèse des présentations ont servi de base pour l’élaboration du Schéma directeur intercommunal de Malley (SDIM).
  • Le SDIM, instrument stratégique de valorisation du secteur de Malley, a été mis en consultation publique du 26 mai au 27 juin 2011 et présenté lors de séances d’information. Divers événements ont suivi (visites guidées, stands, interventions artistiques sur la boule à gaz, marché du SDOL, etc.), afin d’informer et faire participer la population.
  • Le projet « Les Coulisses », lauréat du concours d’urbanisme pour l’ensemble du nouveau quartier de Malley a également été présenté au cours d’une soirée publique en février 2012.
  • En 2015, le plan de quartier Malley-Gare est présenté et mis à l’enquête publique. Dès juin, « REPLAY: animer la friche de Malley convie les citoyens du secteur à s’approprier le projet urbanistique et échanger sur les futurs espaces publics en proposant diverses activités culturelles, sportives et associatives.
  • Le plan de quartier Malley-Gare sera soumis au vote des citoyens de la Commune de Prilly le 27 novembre 2016. Ce référendum spontané, non exigé par la loi, a été décidé par le Conseil communal.

Perspectives d’avenir

  • 4 sites sont en cours de planification à Malley (les quartiers Malley-Gare, Malley-Gazomètre et Viaduc, ainsi que le Centre sportif). Ils totalisent 280’000m2 de surface constructible, dont environ :

  • 120’000m2 dédiés à l’habitation (1’100 nouveaux logements, 2’400 habitants)
  • 100’000m2 dédiés aux activités tertiaires (bureaux, commerces, activités artisanales et publiques, avec 1’700 nouveaux emplois à la clé)
  • 10’000m2 d’utilité publique (une école avec 15 salles de classe, une maison de quartier et une garderie)

  • Pour le projet Malley-Gare, le calendrier est le suivant :

  • Référendum prilléran le 27 novembre 2016
  • Concours d’architecture en 2016
  • Permis de construire en 2018
  • Réalisation des constructions et de l’Avenue de Malley, du Chemin des Bouchers et de la place de Malley entre 2018 et 2022
  • Réalisation du franchissement des voies ferrées entre la Place de la Coulisse et la patinoire en 2020

Pourquoi des tours ?

  • Le site de Malley constitue un exemple parfait de territoire favorable à l’implantation de tours, tel que défini par la « stratégie tours » du PALM :

  • Il s’agit d’une friche sous-exploitée en milieu urbain
  • Il se présente comme une cuvette
  • Il est très bien desservi par les transports en commun
  • Des bâtiments hauts d’environ 55m existent déjà dans la région (notamment à La Rochelle à Prilly et à Longemalle à Renens)

  • Malley est appelé à devenir une « centralité emblématique structurante » de l’agglomération, une zone d’influence ayant des fonctionnalités administratives, commerciales, culturelles, économiques, financières et politiques. L’architecture du site, contemporaine, innovante et affirmée, doit refléter son caractère central et fonctionner comme repère urbain.

  • La densité verticale permet de libérer de précieux espaces au sol et dégager des espaces publics généreux, dans un secteur où le flux de piétons est appelé à croître (du fait de la présence des transports publics et des grands événements au nouveau centre sportif de Malley). Les espaces libérés seront aménagés avec soin (arborisation, espaces verts, mobilier urbain) et contribueront à la vie publique locale.

Le projet de quartier Malley-Gare en quelques chiffres clés

m2 de surface constructible

Places de parc pour les vélos

m2 de nouveaux espaces publics

Nouveaux habitants

Places de parc pour les voitures

Nouveaux emplois

Places de parc pour les motocycles